Initiative COVID-19 de la CA Versailles Grand-Parc

Julie Hodez, responsable du pôle d’Ingénierie Territoriale de Versailles Grand-Parc, a présenté lors d’un séminaire Web, le 7 avril dernier, une application grand public qui référence les commerces actifs et les porte à connaissance de la population.


arcOpole : Comment ce projet est-il né ?
Julie Hodez : A la suite des premières mesures sanitaires nationales et afin de préserver rapidement ses citoyens de la contamination, le maire a pris la décision anticipée de fermer les marchés.
Pour autant, il fallait permettre aux producteurs et aux commerçants de continuer leurs activités et de les aider en apportant à la population la connaissance des commerces ouverts ou en capacité de livrer.
C’est donc une décision politique.


Comment le SIG a-t-il été impliqué ?
La ville a tout d’abord créé sur un réseau social un groupe des commerçants animé par eux-mêmes.
Mais la ville voulait plus et a cherché une solution dont elle aurait la maîtrise, qui serait rapide et facile à mettre en œuvre, accessible à tout le monde et visuelle de façon à ce que les riverains repèrent les commerces notamment les plus proches.
Sollicitée, la communauté d’agglomération s’est naturellement tournée vers le SIG qui est dans le cadre des compétences communautaires.


Quelle était la feuille de route ? Quelles réponses adaptées ?
On nous a fixé un double objectif.
      En premier lieu, il fallait obtenir les informations et les rendre cohérentes pour une exploitation efficace ultérieure. Pour cela, le service Commerce de la Ville a contacté les commerçants pour les sensibiliser au recueil nécessaire des données notamment sur leurs jours et horaires d’ouverture, sur leur capacité à livrer … etc. Pour cela, ils ont été amenés  à remplir un formulaire Survey123 for ArcGIS qui leur a été adressé. Il nous a permis de récolter toutes les informations utiles et de positionner tous les établissements sur la carte.

Survey123 de Versailles Grand-Parc

      Et en second lieu, nous devions bâtir une offre de services sur les commerces accessibles pour informer les habitants pendant toute la période de confinement. En tant que service SIG, nous avons bien sûr opté pour une application web cartographique.
Le choix s’est d’abord porté sur un tableau de bord créé avec Operations Dashboard for ArcGIS qui offre l’avantage de permettre un filtrage facile des informations. Il est ainsi possible de choisir un secteur d’activité, par exemple l’alimentaire, puis de filtrer sur le type de commerce ; on peut éventuellement affiner encore la recherche sur la possibilité de livraison ou pas. Les commerces répondant aux critères du filtre s’affichent dynamiquement sur la carte et dans une liste, ou l’on peut parcourir les fiches renseignées pour chaque commerce.

Operation Dashboard de Versailles Grand-Parc
Cliquez sur l'image pour ouvrir l'application

Puis, étant donné que ces recherches sont par nature souvent réalisées à partir d’un téléphone, nous avons utilisé le générateur d’application Web AppBuilder for ArcGIS pour ses capacités responsive design.

Application Web AppBuilder for ArcGIS de Versaille Grand-Parc

Avoir, à chaque fois, le meilleur outil en fonction de l’usage, c’est d’autant plus facile que les données et la carte Web utilisées sont toujours les mêmes. L’application mobile est complétée par le calcul d’itinéraire et l’affichage de la zone de 1km.
 
 
Comment s’est organisé le porté à connaissance des 3 applications ?
Le point de départ a été le GO du Mairie de Versailles et de la Direction Générale des Services. Ensuite la Direction de la Communication de l’agglomération a contacté ses homologues des autres communes qui ont relayé l’information sur leur site institutionnel et rendu accessibles les applications.

Peut-on tirer des premiers enseignements ? Et de quels ordres ?
Oui. Nous avons déjà la confirmation que le besoin était là. Côté commerces, plus de 400 sont référencés et, côté grand public, on comptabilise plus de 40 000 vues. La contribution du service SIG a permis de répondre à une attente importante.
C’est aussi une réelle satisfaction d’avoir été mis à contribution sur un sujet très communiquant, avec l’ensemble des communes, pour aider la population. Une autre satisfaction a été de mettre à disposition ces applications en moins d’une journée, en étant autonomes, sans recours à de prestations externes…


Aujourd’hui, on peut raisonnablement penser que d’autres initiatives pourront voir le jour sur différentes thématiques.
Merci à la Communauté d’Agglomération de Versailles Grand Parc et à Julie Hodez.

Commentaires

Articles les plus consultés

arcOpole PLU et la Toolbox OMIPLU se tiennent la main

Initiative COVID-19 de la CA Caux de Seine