Initiative COVID - La Ville de la Roche-sur-Yon livre les courses de ses concitoyens

Au niveau des actions prises dans le cadre du COVID-19, voici une initiative très sympathique  engagée par la Ville de la Roche-sur-Yon en Vendée. Elle organise la livraison des produits du marché des Halles, une place forte de la cité.

L’idée initiale émane de l’élu ayant la délégation du commerce qui est soucieux de l’écoulement des productions agricoles locales. 3 jours ont été suffisants pour publier une application mixte à la fois humaine et technologique.

L’objectif était d’organiser des tournées confiées à des chauffeurs pour assurer les livraisons à domicile.

Plusieurs actions ont été menées en parallèle.

Pour commencer, il a fallu construire le site internet dédié permettant aux commerçants du marché de faire connaitre leurs produits et aux clients de passer leur commande en indiquant outre les victuailles attendues, leur nom, domiciliation, téléphone et email.

La Direction de l'Economie remplit le rôle d’interface entre les commerçants, les clients et le Service de l’Information Géographique. A ce titre, il centralise les commandes et génère le fichier correspondant.

Le Service IG assure ensuite le géocodage des commandes. Plus précisément chaque adresse de livraison est identifiée et mis en correspondance avec un numéro de commande.
Cela lui permet ensuite de générer des itinéraires à partir des fichiers des commandes à livrer. Le système mis en place permet de gérer plusieurs tournées en simultanée réparties en secteurs géographiques pour optimiser les durées et longueurs des trajets.


C’est en standard l’outil d’analyse Planifier des itinéraire d’ArcGIS Online qui est exploité, sans aucun développement, juste du paramétrage, pour définir notamment le nombre d’itinéraires, le point de départ, la possibilité de revenir au point de départ, le nombre de véhicules, le nombre d’arrêt, la durée d’un arrêt …

Outil d'analyse Planifier des itinéraires

Selon les jours, il peut y avoir jusqu’à une dizaine de tournées. Chaque livreur réalise entre 20 et 30 livraisons.
Une fois les tournées calculées, le Service IG réalise les feuilles de route et itinéraires de chaque tournée et les intègre dans une application simple (visionneuse de carte) permettant aux chauffeurs de se situer sur leur tournée à partir de leur smartphone.
La Direction de l’Economie reste le point de contact avec les chauffeurs.
Pragmatique et efficace, l’organisation mise en place satisfait pleinement les commerçants, les clients et les chauffeurs.


Naturellement, dans ce contexte et avec ArcGIS, un workflow plus technophile aurait pu être imaginé avec, par exemple, des formulaires en ligne alimentant directement le SIG (Survey123 for ArcGIS), avec des outils de navigation (Navigator for ArcGIS) et une répartition des livraisons en temps réel par un dispacheur (Workforce for ArcGIS) … 

Mais, dans le cas présent, le service IG n’est composé que d’une seule personne. La priorité a été de mettre en place un système pragmatique, permettant de gérer les demandes urgentes dans le contexte sanitaire connu de tous. Cela nécessitait des mesures rapides … l’histoire est belle.

Des équipes internes qui collaborent, la contribution des maraichers et des citoyens, des agents municipaux confinés chez eux et qui ne peuvent pas télétravailler qui se montrent volontaires pour endosser le rôle de chauffeur, un accompagnement technique offert par Esri France pour aboutir rapidement à une solution qui, au bout du compte, mène à une satisfaction générale, tout en restant perfectible dans l’avenir.

Merci à la L’agglomération de la Roche-sur-Yon et à Corinne Landeau pour ce précieux témoignage.

Commentaires

Articles les plus consultés

Témoignage : évolution du SIG communal de Roubaix vers la plateforme ArcGIS

arcOpole à la conférence SIG 2018

arcOpole Builder 1.2 est disponible !