Gestion de l'adressage, surveillance de la voirie et widgets personnalisés - Quimper Bretagne Occidentale témoigne



En cette fin de mois de septembre, nous vous proposons un article dans lequel nous vous retranscrivons le témoignage de la communauté d'agglomération de Quimper. Jérôme MIGUET, responsable SIG nous présente le fonctionnement de son service et revient sur quelques applications importantes mises à disposition des services de l'agglo. 



Un SIG couteau-suisse

A la communauté d'agglomération de Quimper, la cellule SIG personnalise les applications web SIG pour répondre autant que possible aux besoins des utilisateurs.

Le SIG y est utilisé par l’ensemble des services. La galerie d’applications est riche et accessible. Elle comprend des thématiques variées comme les réseaux humides, les déchets, les activités économiques, le foncier, les espaces verts … ou moins classiques comme la publicité, les randonnées, l’épandage routier, le cadastre solaire


Galerie des applications publiques de la CA



Les applications sont presque toutes créées avec le même modèle sous arcOpole Builder, donnant cohérence et homogénéité (ergonomie, IHM, formation) à l’ensemble.
Ainsi, la cellule SIG de Quimper Bretagne Occidentale peut rester à l'écoute des utilisateurs et est en mesure de réaliser les applications rapidement.

Des widgets personnalisés

Les Services Techniques restent les plus gros « clients » en nombre d’applications SIG métiers. L’appli web de consultation du cadastre et des données d’urbanisme est la plus utilisée. Elle est déployée avec arcOpole Builder intégrant les widgets PRO Cadastre mais dans une version customisée.

En effet, la cellule SIG a pris le parti d’améliorer certains widgets afin de répondre aux besoins exprimés par les utilisateurs.

Ainsi le widget sélection cadastre est enrichi avec des onglets pour afficher plus de détails au niveau des Servitudes d’Utilité Publique notamment.
 
L'utilisateur peut aussi faire apparaitre ou non la couche en question (case à cocher).
 
Des liens sont actifs tel le règlement, des documents graphiques, des images … Le parti est pris de fabriquer un rapport simple mais surtout d’avoir un affichage écran complet et parfaitement lisible. Pour cela, un pré-calcul est effectué avec FME pour synthétiser au préalables les informations impactant la parcelle et les enregistrer dans sa table principale.

Application cadastre et urbanisme


Bien adapté aux demandes des utilisateurs, ces évolutions nécessitent toutefois de maintenir et de vérifier le code à chaque montée de version. "Développer au-dessus des widgets existants, crée cette contrainte" nous explique Jérome MIGUET, "il est donc très important d’avoir un code documenté et des balises pour repérer rapidement les modifications précédemment apportées."

Ce n’est pas tout, le travail de customisation s’applique à d’autres outils comme :
  • Outil de mesure : pour afficher la longueur en même temps que la création des lignes.
  • Outil buffer paramétrable : pour générer une zone tampon autour d’un axe de voie ou d’une marge de recul du PLU.
Les 2 outils s’enchainent, recherche de la distance et création de la zone tampon adéquate, c’est le workflow demandé par les utilisateurs (en particulier les instructeurs de droit du sol).

Widget zone tampon


Gestion de l'adressage et des lieux-dits

Une application très prisée des communes a été configurée et intègre un widget développé pour gérer l’adressage et des lieux-dits.
 
La création sur la carte d’un point adresse propose la (ou les) rue la plus proche ainsi que le (ou les) lieu-dit à proximité.
 
La structuration des données exploite une table des voies avec les dénominations officielles. Un lieu-dit peut-être spécifié pour chaque adresse car, en Bretagne, il y a un fort attachement au lieu-dit qui souvent dispose d'un nom breton en lien avec l’histoire et le patrimoine du lieu. Le bilinguisme sur les voies et lieux-dits sont également pris en charge.

Création d'une adresse



Une autre composante de gestion de l’adresse est l’adressage métrique. Un widget développé permet un étiquetage temporaire automatique selon un pas paramétrable (par exemple tous les 10 mètres) le long d’une voie. Cet outil d’aide à la saisie permet de définir et de placer les numéros de voirie plus efficacement et rapidement. 

Widget adressage numérique



Bien entendu, la cellule SIG et la DSI ont les compétences techniques pour développer des widgets custom et les maintenir (correction, évolution) ; ce qui n'est pas le cas de toutes les équipes SIG dans les collectivités.

Surveillance de la voirie


Une autre application intéressante est celle de la surveillance du domaine routier en voiture pour recenser les problèmes sur la voirie. 
 
Initialement, l’agent patrouilleur stoppait son véhicule, notait l’adresse et notait ses constatations sur un cahier. Une fois au bureau, il transmettait les informations aux équipes d’intervention sous forme papier qui archivaient ces notes.
 
Aujourd’hui tout est informatisé : le circuit de patrouille est enregistré et les constatations sont recueillies avec l'application ArcGIS Quick Capture. Chaque soir, des rapports des incidents (au format PDF avec descriptions et mini-cartes) sont générés pour les équipes d’intervention et sont accessibles sur un espace commun dans Microsoft SharePoint.
 
Les parcours et les signalements avec la datation des données sont archivées dans la base de données du SIG. Cela permet, par exemple, de répondre avec précision aux assurances en cas d’incident. Ce sujet « Application de surveillance de la voirie » fera l’objet d’une présentation à [Live] SIG2021 le 13 octobre à 10h15 (voir le détail). A ne pas manquer !

Merci à Jérôme MIGUET pour sa présentation d’une partie de l’activité du Service et du SIG de sa collectivité.


Commentaires

Articles les plus consultés

Ressources : PSMV, Gestion de la propreté et Espaces verts

arcOpole Builder 1.4 est disponible !