Témoignage : Grand Auch Cœur de Gascogne


Aujourd'hui nous vous proposons un nouveau témoignage, celui de la communauté d'agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne. Pierre Pellefigue, responsable des usages numériques et chef de projet SIG s'est confié à l'équipe arcOpole.

Deux années se sont écoulées depuis que Grand Auch Cœur de Gascogne a opté pour la solution ArcGIS afin de mettre en œuvre son SIG. Au sein du Bureau d’Etudes et Analyses, Pierre Pellefigue est seul à la baguette pour mener le projet mutualisé agglomération / ville d’Auch.

Les 34 communes sont servies par une application de consultation du cadastre et un service identique est étendu aux 135 communes du Pays.

Aujourd’hui une quinzaine de services de l’agglo sont équipés d’applications web essentiellement construites avec arcOpole Builder, le générateur d’applications du programme arcOpole. Les thématiques abordées sont très diversifiées autour du développement économique, le développement durable, l’application du droit des sols, la voirie, la propreté, la collecte des déchets, les espaces verts, les opérations … Il y a une bonne émulation des utilisateurs qui sont mobilisés sur la création et la mise à jour de leurs données propres. C’est indispensable pour que Pierre dispose de temps pour entendre les besoins des services, mettre en place des applications, développer des usages tout en essayant de faire sa veille technologique sur les outils du système ArcGIS …

Outre arcOpole Builder, ArcGIS Field Maps et ArcGIS Dashboards sont les applications les plus exploitées. Un bel exemple l'illustre : l’Eclairage Public. Le service édite ses données, points lumineux, chambres, etc. selon un modèle de données maison et numérise également les secteurs « chambre / foyers lumineux ». Dans le cadre des échanges internes et pour avancer sur le besoin de réaliser des économies d'énergie, un tableau de bord est en place. Il présente à la fois les calculs de consommation d’énergie et la localisation « de cette consommation ». 




Plusieurs filtres permettent d’étudier les scénarii : par type d’équipement, par secteur, en fonction de la densité, de date à date… L’application est aussi efficace qu’elle est jolie, donc éclairante et attrayante. Le SIG participe ainsi au dossier « ville plus intelligente ».

Le SIG a également été sollicité sur le sujet des signalements. La volonté du maire d’Auch est de réduire le temps entre un problème signalé par exemple sur la voie publique et l’attribution de l’action au service le plus concerné. Pierre a donc proposé une application mobile appuyée sur ArcGIS QuickCapture.




Celle-ci permet de catégoriser les signalements, de les saisir et donc de les localiser. Une routine interne permet de déclencher un mail envoyé par l’acteur sur le terrain et de déclencher l’action au sein du progiciel interne de gestion des interventions des services techniques. C’est le service Administratif et Financier des ST qui gère le dispacth des actions. Une cinquantaine d’utilisateurs « editor » (cadres ou élus) exploitent l’application et le Directeur Général des Services Techniques est le plus gros contributeur !!! Le SIG participe donc aussi au dossier « amélioration quotidienne au sein de la cité ».
 
A Grand Auch, le SIG pourtant très récent a fait sa place en se rendant utile, en proposant des alternatives. Le système ArcGIS offre des possibilités innovante pour les réponses aux attentes. Pour bien les utiliser, il a fallu que Pierre soit malin et pragmatique. Il s’agit assurément d'une voie à suivre !

   

Nous remercions la communauté d'agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne ainsi que la ville d'Auch pour ce témoignage.

Commentaires

Articles les plus consultés

arcOpole Builder 1.5 est disponible

Actualité ressources : Jardins partagés et aménagements cyclables

Actualité ressources : Base Adresse Locale (BAL)