Témoignage : Erdre et Gesvres

 "Expérience" SIG à la Communauté de Communes Erdre et Gesvres

La communauté de communes Erdre et Gesvres est un territoire périurbain aux portes de Nantes (12 communes, 50 km²). Le service SIG est mutualisé avec 2 autres EPCI (au total 23 communes, 100 km²) et participe à la bonne exécution des compétences exercées par les collectivités.



Le SIG existant depuis prêt de 20 ans a connu une première mutation en 2016 en adoptant les technologies ArcGIS et un premier « portail Portal ». Le SIG s’appuie alors tout particulièrement sur arcOpole PRO Cadastre et la connexion avec le système ADS en place, l’urbanisme étant une des priorités fortes de l’époque.

Depuis, le SIG n’a eu de cesse d’évoluer avec, en 2021, une organisation ArcGIS Online permettant d’offrir davantage d’ampleur à l’outil grand public.

Le service SIG est constitué d’une petite équipe (équivalent 1,75 ETP) qui gère en régie l’ensemble des outils déployés et les actions fondamentales, comme :
  • La production et la gestion des données dans ArcGIS Pro
  • La gestion et le développement d’applications dans le webSIG privé (interne) avec arcOpole PRO et Portal
  • Le déploiement du webSIG public dans ArcGIS Online

Pour l’interne ce sont presque 200 utilisateurs actifs régulièrement sur le SIG et une 100aine d'autres plus occasionnels. Comme pour trop de collectivités encore, l’appropriation du SIG par les élus reste perfectible. Ceci étant dit, le SIG leur est accessible à travers l’intranet privé réalisé avec Expérience Builder dans Portal et une URL personnalisée.

Cette appropriation de l’approche cartographique du territoire est également proposée au grand public. Cette fois-ci via un portail ouvert construit avec ArcGIS Hub. Les premières thématiques ciblées découlent du bon sens et des attentes prioritaires des citoyens : connaissance des équipements publics – communication sur la collecte des déchets – portée à connaissance du Plan Local d’Urbanisme – facilitation de la vie aux personnes à mobilité réduite – etc.




A la CCEG, beaucoup d’applications sont déployées avec ArcGIS Expérience Builder. Lydie Baherre, responsable du SIG, nous donne quelques arguments pour justifier son choix d’utiliser ce nouvel outil pour valoriser le webSIG :
  • En premier lieu, ArcGIS Expérience Builder permet à la fois l’exposition d’un contexte ciblé, de raconter une histoire tout en structurant le propos efficacement et aussi de mélanger des contenus cartocentrés ou pas. Le fait de regrouper sous une URL unique ces différents contenus est un atout majeur.
  • Quant à l’interface, elle est moderne, totalement personnalisable et paramétrable. Les retours d’utilisateurs montrent que les « clients » s'y familiarisent facilement.
  • Il est possible également de bénéficier des nombreux modèles d’Esri qui permettent de garantir une mise en forme responsive design.
  • Le niveau « géomaticien investi et sérieux » suffit tout en étant nécessaire car le travail exige de l’application et parfois des paramétrages délicats.
  • Comme pour tous les produits ArcGIS, il est possible d’être en auto-formation et en veille technologique grâce à la richesse du e-learning, de la chaine YouTube Esri et des MOOC sur ArcGIS Online.

La communauté de commune Erdre et Gesvres, avec des ressources humaines SIG modestes, dispose d'une exposition géographique en ligne optimisée. Bravo !!!


Et une dernière initiative de Lydie, elle a regroupé ses interventions aux conférences annuelles Esri partageant ainsi son « Expérience » :


Commentaires

Articles les plus consultés

Nouvelle version 1.6 d'arcOpole Builder : téléchargez-la et venez la découvrir !

arcOpole Builder 1.5 est disponible

Actualité ressources : Base Adresse Locale (BAL)